Exposition

Les Aubes Chaudes

Details

Les Aubes Chaudes

Château de Chaulnes, Grenoble, 2018

Categorie

Exposition

Lettre à Pauline M.

Comme tu le sais Miami-Fauve est une collision entre deux temps et deux lieux, deux époques et deux pensées : entre l’Estaque, précisément « le port de l’Estaque » peint par George Braque en 1906 et l’imaginaire fantasque d’un Miami des années 1980 : glamour, luxueux, coloré, plein de cocaïne et de néons. Ces deux univers (au sens large) cohabitent en Miami-Fauve. Ils se superposent, se reflètent et se complètent en même temps : cela est rendu possible par les propriétés de cette collision. Ces propriétés, je ne les connais ni ne les comprends toutes. Je les étudie et les approfondis de jour en jour.

De ce que j’en sais, la particularité principale de Miami-Fauve est d’exister en quatre dimensions : en plus de celles communes à notre univers (hauteur, largeur, profondeur), l’espace au sein de la collision est défini par une quatrième dimension qui est la couleur.

Je souhaiterais que l’on puisse se rendre en Miami-Fauve, mais en réalité c’est complètement impossible : on y accède par hasard. Décider d’y aller annule le hasard, et referme la porte qui nous y conduit. C’est là le sens de ces correspondances : si cette collision échappe à notre perception, l’ensemble des mails qui traitent de son sujet finit par lui donner corps, nous approchant un peu plus de la matérialité de Miami-Fauve.

La forme de l’exposition Les aubes chaudes ne s’est pas écrite à la suite d’une correspondance, au contraire elle caractérise l’instant juste avant, annonçant ce qui va suivre. En un sens, elle est un seuil sur lequel on peut se tenir, un trait d’union, rapprochant notre univers et la collision de Miami-Fauve. Cette ligne tendue dessine un horizon par lequel se colore l’aube de cette recherche, les fragments qui la jalonnent reflètent les lueurs à venir. Ils sont une invitation à traverser l’aube naissante qui s’annonce, pour qui accepte de s’égarer au hasard de cette collision.

Lettre envoyée à Pauline M., 10 oct. 2018

Octobre 2018
Au Château de Chaulnes
445 Chemin de Galle, 38360 Noyarey
Détail des pièces dans le communiqué de presse

Vue de l'exposition les Aubes Chaudes, détail des œuvres dans le communiqué de presse
Vue de l'exposition les Aubes Chaudes, détail des œuvres dans le communiqué de presse
Vue de l'exposition les Aubes Chaudes, détail des œuvres dans le communiqué de presse
Vue de l'exposition les Aubes Chaudes, détail des œuvres dans le communiqué de presse
Vue de l'exposition les Aubes Chaudes, détail des œuvres dans le communiqué de presse
Share on
Previous

“Your attention, please. You are not looking in the right direction.”

Next

Views From Miami Fauve